(Info) MADAGASCAR- Les citoyens malgaches exigent la transparence dans le cadre d’un accord de pêche avec la Chine

https://globalvoices.org/2018/10/31/madagascar-citizens-demand-transparency-in-a-fishy-deal-with-china/

En septembre 2018, Hery Rajaonarimampianina, le président en exercice de Madagascar, a annoncé qu’un accord de pêche de 10 ans avait été conclu entre l’Agence malgache pour le développement économique et la promotion des entreprises et Taihe Century Investments Developments Corporation, un consortium commercial chinois.
Selon des sources malgaches, le président avait négocié l’accord sans presque aucune contribution de son administration, du parlement ou de la société civile. Les principaux partenaires au développement de Madagascar, dont la Banque mondiale et l’Union européenne, n’ont pas non plus été informés de l’accord.
Un communiqué de presse du site web du président a annoncé que l’accord de 10 ans est assorti d’une promesse d’investissement de la société Taihe pouvant atteindre 2,7 milliards USD. On ne sait pas exactement comment cet argent sera utilisé, même si l’on dit que les fonds serviront à bâtir l’infrastructure des pêches et à appuyer la gestion des pêches. Une partie de l’investissement sera également consacrée à un projet de reboisement de bambous.
En contrepartie, le consortium chinois sera autorisé à déployer jusqu’à 330 navires dans les pêcheries côtières.
L’accord a été conclu unilatéralement par le bureau du président, suscitant l’inquiétude et la colère des citoyens malgaches. Le ministère de la pêche a confirmé qu’il n’avait pas non plus participé à l’accord et s’est dit préoccupé par les risques de surexploitation des ressources marines de l’île. (…)

 

Service Communication Administrator
Sorry! The Author has not filled his profile.
×
Service Communication Administrator
Sorry! The Author has not filled his profile.
Latest Posts

Articles recommandés