29 juillet 2021: Cérémonie de remise de don de livres par la Fondation Nippone à l’endroit du CFIM, dans le cadre du programme “Books for Understanding Japan”

Une cérémonie de remise de don de livres par la Fondation Nippone à l’endroit de la bibliothèque maritime du Centre de Fusion d’Informations Maritimes, a eu lieu ce jeudi 29 juillet 2021 au siège du CFIM à Ankaditoho, dans le cadre du programme « Books for Understading Japan », en la présence de SEM Yoshihiro HIGUCHI, Ambassadeur du Japon auprès de la République de Madagascar. Cette cérémonie marque la collaboration qu’il y a entre le CFIM et l’Ambassade du Japon dans la pérennisation de ce Centre et l’appui du Gouvernement japonais au gouvernement malgache dans le maintien de la sécurité et la sûreté maritime et la promotion de l’économie bleue dans l’espace maritime sous juridiction de la République de Madagascar.

              Cette coopération s’inscrit également dans l’initiative de « l’Océan Indo-Pacifique libre et ouvert » qui vise à établir un ordre international fondé sur des règles, et de mettre en place des principes indispensables pour parvenir à la stabilité et à la prospérité régionale, tels que le libre-échange, la liberté de navigation, et l’état de droit.

La mise en place de cette bibliothèque maritime nationale, qui est une première à Madagascar, vise à promouvoir la connaissance du domaine maritime. Ce qui rentre dans le cadre de la réalisation de la mission principale du CFIM de collecter, fusionner et partager les informations maritimes afin d’établir une alerte avancée en cas de détection d’un risque maritime présent, potentiel ou avéré dans l’espace maritime de Madagascar.

Le CFIM, pour s’aligner à la vision de la politique générale de l’Etat de faire du domaine maritime un moteur de croissance économique et de développement durable, met en œuvre actuellement plusieurs projets dont la mise en place de cette bibliothèque maritime et le projet « Atlas des îles et îlots de Madagascar » (projet AIIM) qui consiste à élaborer un Atlas des 253 îles et îlots de Madagascar afin de disposer des données fiables pour une meilleure gestion de l’espace maritime et terrestre de Madagascar. A cet effet, le Directeur Général du CFIM, le Capitaine de Vaisseau RAZAFINDRAIBE Franck Aimé, dans son discours, a fait appel à l’Ambassade du Japon et à tous ses partenaires d’appuyer le Centre dans l’équipement de cette bibliothèque maritime en termes de documents et d’ouvrages et la réalisation du projet « Atlas des îles et îlots de Madagascar ».

Henintsoa Rakotonirina Administrator
Sorry! The Author has not filled his profile.
×
Henintsoa Rakotonirina Administrator
Sorry! The Author has not filled his profile.
Latest Posts

Articles recommandés