(Info) MADAGASCAR- Trafic de bois de rose — Un navire suspect rôde à Masoala.

https://www.lexpressmada.com/18/12/2018/trafic-de-bois-de-rose-un-navire-suspect-rode-a-masoala/

La période électorale semble être une aubaine pour les trafiquants. Un navire suspect sillonne les mers des zones à haut risque d’exportation illicite de bois de rose. Imminente. L’alerte est lancée par les organisations de la société civile (OSC), actifs dans la protection de l’environnement. Un navire suspect rôderait depuis quelques jours dans les eaux du Nord-est. Une zone réputée à haut risque pour l’embarquement illicite des bois de rose et autres bois précieux. « Probabilité d’opération illicite très haute », souligne une communication entre des activistes environnementaux. Ndranto Razakamanarina, président du conseil d’administration (PCA) de l’Organisation non gouvernementale (ONG) « Alliance Voahary Gasy » explique, que ce navire serait à la base un bâtiment battant pavillon « panaméen ». Selon ses dires « il s’agirait en fait d’un navire panaméen s’appelant « Flying ». Il a déjà été impliqué dans un cas de trafic de bois de rose ». À l’entendre, le bateau aurait, pourtant, changé de nom. Ce qui aurait éveillé les soupçons serait que le navire ne s’empresse pas à rejoindre un port, notamment, celui de Toamasina. « Son transpondeur s’éteint fréquemment », ajoute le PCA de l’alliance Voahary Gasy. Aux dernières nouvelles, Ie navire naviguerait à une vitesse de 9 noeuds, en direction de la localité de Vinanivao, dans le district d’Antalaha, sur la pointe Nord du cap Masoala.

Henintsoa Rakotonirina Administrator
Sorry! The Author has not filled his profile.
×
Henintsoa Rakotonirina Administrator
Sorry! The Author has not filled his profile.
Latest Posts

Articles recommandés