(Info) MADAGASCAR- Les petits pêcheurs revendiquent la mise en place d’une zone de pêche exclusive, face à l’envahissement des pêcheurs industriels.

31.07.2018, Source Presse: http://www.newsmada.com/2018/07/31/mpanjono-madinika-mangataka-fari-dranomasina-manokana/

Des représentants de l’Association des réseaux Mihari, regroupant les petites communautés de pêche (AMGL) ainsi que de l’ONG Blue Ventures, ont rencontré le Ministre Malagasy des Pêches le 19 août dernier, en présence de l’Ambassadeur britannique, M. Phil Boyle, et des représentants de l’Ambassade d’Allemagne. Leurs présidents ont rapporté leurs problèmes actuels, notamment l’utilisation par les étrangers de longs filets de pêche à très petite maille. Mais nos petits pêcheurs sont environ 500 000. Le président de Mihari exige la mise en place d’une zone de pêche spécifique pour les petits pêcheurs afin d’équilibrer la pêche de petite et moyenne taille. Nous sommes en mesure de vivre en toute sécurité devant le navire industriel, d’arrêter la détérioration de l’environnement marin à Madagascar et de maintenir une gestion durable des ressources marines », a-t-il déclaré. D’autre part, le réseau Mihari a promis de travailler avec les communautés locales, les exhortant à mettre fin aux pratiques inappropriées, telles que la pêche aux moustiquaires. Le Réseau Mihari, en juillet 2017 à Taolagnaro, a déjà demandé la délimitation de cette zone de pêche exclusive pour les petits pêcheurs, mais l’Etat n’y a pas donné suite. Les Associations soutiennent sa mise en œuvre, maintenant qu’elles sont soutenues par les Ambassades de l’Angleterre et de l’Allemagne. (…)

En savoir plus

Henintsoa Rakotonirina Administrator
Sorry! The Author has not filled his profile.
×
Henintsoa Rakotonirina Administrator
Sorry! The Author has not filled his profile.
Latest Posts

Articles recommandés