Objectifs

Permettre l’établissement d’une alerte avancée en cas d’existence ou de détection d’un risque maritime potentiel ou  avéré

 

Compte tenu du profil maritime de Madagascar, le Centre de Fusion d’Information Maritime (CFIM) a été créé en réponse aux risques et menaces maritimes dans le cadre de la prise en charge de la sécurisation maritime sur le plan national.

 

La coordination de l’échange, de l’analyse, de la  fusion et de la diffusion des informations maritimes est en effet un levier efficace dans le démarrage de l’optimisation de l’espace maritime malgache, par la connaissance des dangers et menaces que les acteurs maritimes devraient éventuellement affronter, et auxquels le territoire maritime malgache et ses ressources se trouveraient exposés.

L’objectif général dans la mise en place d’un CFIM est ainsi de viser à “connaitre et anticiper les risques maritimes pour assurer une sécurité et sûreté maritime et un développement de l’économie bleue dans les espaces maritimes national”, ceci en :

–          Entretenant une «Image de la situation maritime globale» ou « Recognized Maritime Picture »[1]nationale de référence par la collecte, le traitement et la fusion d’informations maritimes ;

–          Disposant d’un outil de connaissance de la situation maritime, d’appui à la conduite opérationnelle, d’aide à la décision et à la projection sur le plan maritime et de plate-forme d’échanges d’informations  interministérielles et interétatiques,

–          Renforçant la coordination nationale et les coopérations régionale et internationale dans la maîtrise des risques inhérents au domaine maritime.

[1]L’«Image de la situation maritime globale» ou « Recognized Maritime Picture »  est  la synthèse de la situation maritime actuelle dans la zone d’intérêt général et particulier d’un centre de surveillance.

Le CFIM est en conséquence un:

  • Outil de connaissance de la situation maritime
  • Outil d’appui à la conduite opérationnelle
  • Outil d’aide à la décision et à la projection
  • Plate-forme d’échanges du secteur public, du secteur privé et de la société civile œuvrant dans le domaine maritime
  • Plate-forme d’hébergement et d’appui du CRFIM