Nosy Be — Traque d’un cerveau du trafic de clandestins

Nosy Be — Traque d’un cerveau du trafic de clandestins

27.03.2018, Source Presse : https://www.lexpressmada.com/27/03/2018/nosy-be-traque-dun-cerveau-du-trafic-de-clandestins/

Soupçonné être à la tête d’un réseau d’exportation de personnes vers Mayotte, un ressortissant malgache résidant à Nosy Be, est activement recherché par la compagnie territoriale de la Gendarmerie Nationale. Ayant depuis longtemps suscité les soupçons, le quidam s’est attiré la foudre de la gendarmerie en envoyant en terre mahoraise 4 enfants non accompagnés. L’exportation de clandestins a été mise à nu lorsque l’une de ses embarcations a échoué sur l’île de Mitsiho, à Nosy Be Helville, le 12 mars, suite à une avarie du moteur. 17 personnes étaient de cette aventure, dont 2 skippeurs et 11 passagers, parmi lesquels les 4 enfants non accompagnés, âgés de 3 à 7 ans. (…) Les premières versions de la gendarmerie révèlent que l’inquiétude a rongé les parents des 4 enfants lorsque l’embarcation n’a toujours pas atteint Mayotte quelques jours après le départ. Face à ce silence radio, ils ont signalé aux gendarmes de prétendus rapts d’enfants. Une fois l’embarcation retrouvée, il s’est avéré que les parents en question ont envoyé leurs enfants de plein gré, puis ont alerté les autorités lorsque la traversée a mal tourné ; Ils sont également incriminés dans cette affaire. (…)

 

Laisser un commentaire