(Info) MADAGASCAR- Ressources halieutiques — Les petits pêcheurs de crabes lésés.

https://www.lexpressmada.com/18/10/2018/ressources-halieutiques-les-petits-pecheurs-de-crabes-leses/

Les exportateurs et les collecteurs gagnent beaucoup dans la chaîne d’exploitation de crabes. (…) Les bénéfices entre pêcheurs sont par trop inégaux. Un pêcheur traditionnel de crabes gagne en moyenne 2170 ariary par kilo et un exportateur, 19 000 ariary. Une étude réalisée en 2015 par WWF relate ainsi que l’inégalité des gains est trop énorme. L’atelier de restitution des recommandations des 3 ateliers interrégionaux sur la filière crabe, qui s’est déroulé hier à l’hôtel Panorama, a souligné que les petits pêcheurs de crabe sont défavorisés en matière d’exploitation de ces crustacés très prisés pour leur chair. Par ailleurs, 50% de la production exploitable imposée par la loi à 5000 tonnes par an s’exportent. 32% sont destinés au marché local et les 17% restant regroupent les pertes post-captures. « Ces 17% engendrent un déficit annuel évalué à quelques 4, 5 millions de dollars par an. La non maîtrise des captures est ainsi une autre perte dans cette chaîne d’exploitation », explique Judicaël Rakotondrazafy, responsable conservation et paysage dans la région Menabe auprès du WWF.
(…) « Le système de coopérative ne fonctionne pas dans certaines localités. La plupart ne sont pas seulement pêcheurs mais aussi agriculteurs et la combinaison demeure une problématique », explique le représentant. (…) « Les petits pêcheurs restent lésés car n’ont pas les mêmes outils et techniques que les dits “grands pêcheurs. La forte pression sur les mangroves est un autre problème. La pêche n’est pas bien répartie dans les zones riches en mangroves », relate-t-il. (…)

Henintsoa Rakotonirina Administrator
Sorry! The Author has not filled his profile.
×
Henintsoa Rakotonirina Administrator
Sorry! The Author has not filled his profile.
Latest Posts

Articles recommandés