(Ops) MADAGASCAR- Toliara II : Des affrontements avec la gendarmerie, sur les côtes d’Ankilibe.

(Ops) MADAGASCAR- Toliara II : Des affrontements avec la gendarmerie, sur les côtes d’Ankilibe.

http://www.midi-madagasikara.mg/faits-divers/2019/03/22/toliara-ii-enim-polo-lahy-mitam-basy-nifanehitra-taminny-zandary/

Ce n’est pas un vol de boeufs, mais un raid. La société qui s’occupe de la culture de “concombres de mer”, appelée « zanga », sur les côtes d’Ankilibe, Saint-Augustin (Toliara II), a été attaquée par 72 hommes armés. C’était dans la soirée du mercredi, vers 8 heures, que le vol a été commis. Les voleurs se sont emparés de 23 sacs de concombres de mer. Entretemps, la gendarmerie, informée du fait, s’est tout de suite rendue sur les lieux. Cela n’a pas arrêté les criminels qui semblaient prêts à se battre. En prenant un tel risque, la fusillade a entraîné la mort de 6 du coté des voleurs. C’est en constatant l’effusion de sang qu’ils ont décidé de fuir. 3 autres ont été arrêtés, l’un d’eux était une fille. Une enquête a été immédiatement lancée pour identifier les autres complices. Selon le rapport des gendarmes, c’était carrément une provocation. En les voyant arriver, les soixantaines d’hommes ont immédiatement ouvert le feu. On sait que les assaillants ont été utilisé des fusils de chasse et des armes artisanales lors de ce raid du Mercredi. Qu’est-ce qui a attiré les voleurs à attaquer cette société productrice de concombres de mer, des produits qui ne sont pas comestibles à Madagascar, classés comme toxiques ? Mais cela n’empêche toutefois pas les Asiatiques de les pêcher pour préparer un délicieux repas. Seuls ceux qui sont les plus attirés par ce type de produits devraient être d’un grand secours dans les enquêtes permettant de connaître ce qui se passe derrière l’attaque.

Laisser un commentaire